Festival Les Équinoxes — Line up

Redécouvrez le line up du festival de l’édition 2022 des Équinoxes à Bruxelles !

Restez à l’affût,  la programmation de l’édition 2023 arrive bientôt ! 

MUSIQUE

DJette, concerts, fanfare… Les Équinoxes Festival délivre la crème de la scène bruxelloise directement dans tes oreilles.

Drummin’Birds

15 h 30 – 16 h | Scène

Drummin’Birds est un groupe de percussions de Bruxelles. Cette bande de joyeux colibris haute en couleur rassemble 15 passionné·e·s de rythme signé.

Écoute ces artistes sur:

Na Baka

17 h  – 17 h 45 | Scène

Passionnée de musique depuis toujours, Na Baka commence la guitare à l’âge de 9 ans. Rapidement, elle se découvre un intérêt pour la composition et écrit ses premières chansons. Au fil des années et des différents projets auxquels elle participe, son style s’enrichit, mélange les influences (r&b, soul, rock, jazz…) et devient plus personnel.

En mai 2021, l’autrice-compositrice-interprète Na Baka sortait son premier EP intitulé « Bloom ». L’album parle de sentiments ; du fait de prendre conscience de ce que l’on ressent, de l’accepter et de l’exprimer. En plus de mettre en parallèle le processus de croissance d’une fleur avec celui de l’éclosion des sentiments, le titre « Bloom » (qui signifie fleurir, s’épanouir) fait également référence au propre épanouissement de l’artiste.

Écoute cette artiste sur:

Friday Frida

18 h 45 – 19 h 15 | Scène

Neuf voix féminines, du talent et du fun, c’est la recette gagnante de Friday Frida ! De la pop à la folk, du passé au présent, de l’intime au festif, elles ne résistent pas à l’envie de vous partager leurs pépites.

Friday Frida, est un groupe vocal composé de chanteuses liégeoises. Pas d’instruments pour ces artistes qui utilisent uniquement leur voix et quelques percussions pour créer de la musique et vous embarquer dans leur univers.

De la pop des années 2000 à la chanson folk traditionnelle américaine, ou encore les classiques de chorales, elles clament en joie, harmonies et corporythmes leur liberté de répertoire !

Ce concert sera signé en langue des signes belge francophone grâce à notre partenaire NGA Production.

© Gaëtan Streel

Écoute ces artistes sur:

Nephtys

20h45 – 21h30 | Scène

Nephtys est une artiste urbaine bruxelloise. Née d’un père syrien et d’une mère belge, elle grandit sous leur influence artistique. Son style va du classique au néo-soul / R & B, du hip-hop au jazz. 

Chanteuse et rappeuse talentueuse, Nephtys nous fait découvrir ses nombreux genres en réfutant les stéréotypes populaires du rap et de la violence misogynes. 

Forte de ses antécédents dans les domaines du jazz et de la pop, elle renoue avec son premier amour : le soul et le hip-hop, de manière à permettre à la femme de s’exprimer. 

Nephtys raconte par des paroles sincères et pleines d’espoir sa vision du monde, les réalités et les rêves qu’elle porte dans son cœur. Proche du public, elle souhaite partager son optimisme malgré les difficultés de la vie.

Écoute cette artiste sur

Lisza

22 h 30 – 23 h 15 | Scène

Cette artiste belge, amoureuse des mots et passionnée de littérature, écrit ses textes en français, mais aime mélanger les influences.

Dans son album Charango sorti en 2020, les rythmes latinos côtoient la bossa-nova et le reggaeton. Des morceaux, dansants et intimistes qui parlent d’amour, de liberté, de liens qui se font et se défont. Puissant.

Ce concert sera signé en langue des signes belge francophone grâce à notre partenaire NGA Production

Écoute cette artiste sur:

Rokia Bamba

23 h 30 – 00 h 30 | Scène

Djette, exploratrice sonore et artiviste, Rokia Bamba a le don de faire danser les gens. De la house de Détroit à la techno en passant par le hip-hop, le funk et la musique africaine, ses mix réveillent les foules et embarquent les danseurs et danseuses d’un soir dans une expérience sonore vibrante et colorée.

En tant que DJette, Rokia Bamba fait le choix de mettre son talent au service des groupes et collectifs afro-féministes, antiracistes, LGBTQI. Femme noire, maman, artiste, militante, ses engagements politiques sont intimement liés à sa pratique artistique.

D’Afropunk Paris aux soirées engagées bruxelloises, Rokia Bamba enflamme les dancefloors.

Écoute cette artiste sur:

ANIMATIONS

Danses, cabaret, conférence… de quoi régaler les yeux et les oreilles avec des artistes incroyables !

Conférence – Bamko ASBL

14 h – 15 h 30 | Cabaret

Mireille-Tsheusi Robert de BAMKO ASBL sera au festival Les Équinoxes pour donner une conférence ! Son intervention aborde des thématiques féministes et décoloniales. 

Mireille-Tsheusi Robert est formatrice et autrice décoloniale, déraciale et féministe depuis 1999. Après une carrière d’éducatrice auprès d’adolescent·es fragilisé·es, elle accède à la présidence de l’association Bamko, un comité de femmes pour l’égalité et l’équité raciale.

Je découvre Bamko sur:

Cycloceza

16 h 15 – 16 h 40 | Devant la scène

Danser lorsqu’on est en chaise roulante? C’est tout à fait possible! Cela a même un petit nom, la cyclodanse. 

Le groupe Cycloceza réunit ensemble personnes valides et non-valides. Avec elleux, les chaises tourbillonnent et les corps s’agitent au son de la musique. Slow, rock, salsa, tango ou bachata, oui, la danse est une discipline accessible à tous et toutes. 

Je découvre Cycloceza sur:

Catch d’impro

17h45 – 18h30 | Cabaret

Le catch d’impro est un concept inventé par la compagnie Inédit Théâtre de Strasbourg.

Le principe ? Deux équipes de deux comédien‧nes s’affrontent sous la direction d’un‧e maître‧esse de jeu. Il n’y a pas de limite, pas de règle.

Le catch d’impro est un concentré d’énergie pure, d’inventivité et d’improvisation. À l’issue de chaque impro, le public en ébullition pourra voter pour la meilleure prestation.

Ici, s’affronteront dans un duel acharné : Miriam et Alizée VS Max et Philine. Le tout, sous la direction de Drag Croque.

Un spectacle plein d’énergie, gai et vivifiant !

All that Drag

21h00 – 21h30 | Cabaret

22h00 – 22h30 | Cabaret

All That Drag est un nouveau collectif et une plateforme de visibilité des Drag Artists. Il trouve ses origines dans les esprits déjantés de l’équipe du Cabaret Mademoiselle à Bruxelles.

Jouer avec les codes de l’expression de genre. Disparaitre pour mieux réapparaitre. Éclore. Exprimer une autre facette de soi. Le tout, dans un cabaret tout en grandiloquence, paillettes, plumes et flamboyance.

Ici, la folie côtoie la légèreté. Attention Créatures et Beauté Fatales sont de sortie. C’est l’art ancestral du Drag!

Je découvre All that Drag sur:

ATELIERS

Tu veux sortir de ta zone de confort ? Tu rêves d’améliorer tes skills en danse ou en sérigraphie ? Ça tombe bien ! Plusieurs ateliers absolument irrésistibles vont réveiller ta créativité !

AWSA – Féministes du Monde Arabe

15 h 45 – 16 h 15 | Cabaret

A travers une adaptation du jeu des 7 familles, AWSA vous emmène voyager à la découverte de femmes badass du Monde Arabe qui ont marqué l’histoire du (des) féminisme.

Danseuse, photographe, entrepreneure, éditrice, médecin… Venez découvrir et vous laisser inspirer par ces personnalités !

Actuellement, la visibilité des féministes du monde arabe est encore moindre en Belgique. En effet, très peu d’associations s’occupent d’effectuer ce travail sur le terrain. A travers ce jeu, la volonté de AWSA est de visibiliser la diversité des luttes qui se jouent dans le monde arabe d’un pays à l’autre, et plus particulièrement en matière de féminismes.

Pour favoriser un maximum d’échanges riche entre les participant.es, nous limitons les places à 20 personnes !

Ne tardez pas à vous inscrire sur ce lien : https://forms.gle/vRBCDxKUBx5dHB2a9

La place des genres dans l’Art

18 h 45 – 19 h 30 | Cabaret

Women In Art mènera une discussion sur la place des genres dans l’Art.

Autour de la table : des femmes badass qui essayent de faire bouger les choses à leur échelle : en rôle de modératrice, Jemima Kulumba, co-fondatrice de WIA et Deborah Robertis, artiste féministe. Les participantes : Manon Bonniel Chalier pour le collectif Les Volumineuses, une artiste du Koko Tattoo Shop, et bien sûr, vous, cher public !

Donc qui dit discussion, dit participation ! Quelles solutions pour plus de parité dans l’Art ? Toustes ensemble, avec le public, nous mettrons en lumière différentes pistes concrètes de solutions pour inclure davantage les genres dans l’art et agir pour un monde où tous les genres ont leur place.

La discussion est traduite en langue des signes francophone grâce à notre partenaire NGA Production.

Initiation au hip-hop freestyle

19 h 30 – 20 h 15 | Devant la scène

Freestyle Lab vous propose un atelier d’initiation à la danse freestyle animé par Anissa Brennet. 

Une ambiance 100 % hip-hop. Des exercices en cercle, en duo, en trio, qui vous emmènent au-delà de votre zone de confort. Chacun‧e s’exprime comme il/elle le souhaite, grâce à un groove travaillé ensemble, dans la joie et l’amusement.

Les individualités et personnalités ressortent, un groupe solidaire et uni se crée, c’est la définition de la danse hip-hop !

Je découvre Freestyle Lab sur:

Stands de sensibilisation

Durant le festival, plusieurs associations seront présentes pour sensibiliser à différentes thématiques.

  • La Maison des Sourds

    Comment communiquer quand il n’y a pas de son ? Jeu de devinette par le mime, initiation à la langue des signes, imitation de personnages célèbres… Ce n’est pas l’inspiration qui manque ! 

    La Maison des Sourds t’emmène au cœur d’une « Chuuut Party » qui te fera découvrir la culture sourde. Pendant cette soirée d’un nouveau genre, interdit de parler ! Tu laisses place à ton imagination et à ta créativité. Une rencontre originale entre personnes sourdes et entendantes de tout âge qui communiquent sans parler.

    Tout d’un coup, l’air de rien, le silence crée des ponts entre les humains.

  • Gratte ASBL

    Gratte ASBL, avec son approche ludique, vient déconstruire les idées sur les handicaps et travailler sur la compréhension de l’accès aux droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.

    Cette ASBL favorise la rencontre entre jeunes valides et jeunes en situation de handicap mental léger à modéré, de 18 à 35 ans, par le biais de loisirs et de voyages

  • TransKids

    TransKids est une association avec deux axes de missions principaux : d’une part, le soutien et l’information des enfants transgenres et de leurs parents ; d’autre part, la sensibilisation et la formation du public et des professionnel·les de l’enfance.

    Elle sera présente pour déconstruire les stéréotypes autour de la Transidentité et pointer des pistes d’un monde plus inclusif.

  • Go to Gyneco!

    Go To Gyneco ! c’est un projet communautaire qui vise à améliorer le bien-être des lesbiennes, bi‧es & co en limitant au maximum les risques de transmission d’IST, en valorisant les pratiques de safe sex et en encourageant leur suivi médical régulier.

    Durant le festival, vous aurez, entre autres, l’occasion de participer à leur célèbre pêche à la vulve ! Du fun tout en s’informant, quoi demander de mieux ?

  • Asmae

    Asmae vous propose un atelier de sérigraphie pour upcycler vos fripes. Vous allez repartir avec un t-shirt beau comme un camion !

    Asmae, organisme de Solidarité Internationale et reconnue Organisation de Jeunesse, a pour mission d’accompagner les jeunes sur les questions de citoyenneté et de renforcer leurs capacités à être des acteurs de changement, c’est-à-dire des citoyens actifs et solidaires, au Nord comme au Sud par l’engagement et la participation volontaire. Asmae est une asbl pour et par les jeunes.

  • Jagora

    Jagora viendra avec sa caravane ! Qu’est-ce que c’est ? Un projet créé et porté par leurs volontaires depuis 2014. L’objectif des caravanier·ères est de débattre et d’échanger avec les festivalier·ères sur les/leurs préjugés culturels. Le crédo du groupe ? « Il est normal d’avoir des préjugés mais en prenant conscience de nos aprioris, on peut les dépasser et ainsi, réellement rencontrer l’Autre. »

    En deux mots, Jagora est organisation de Jeunesse qui favorise le vivre ensemble et la mixité socioculturelle.

  • AWSA-Be

    Awsa-Be va vous immerger dans une exposition photo qui parle des femmes du monde arabe et des révolutions. Si quand on vous lance sur la thématique de femmes badass qui cassent les stéréotypes en prenant un rôle actif au sein des révolutions, ne manquez pas de passer à leur stand et d’aller jeter un œil à leur exposition 

    Arab Women’s Solidarity Association-Belgium (AWSA-Be) est une association féministe, laïque et mixte qui milite pour la promotion des droits des femmes – originaires – du monde arabe, tant dans leur pays d’accueil que dans leur pays d’origine. Elles militent et soutiennent quotidiennement la libération des femmes de toute domination politique, sociale, économique et religieuse.

     

  • Koko Tattoo Shop

    Ce salon de tattoo niché entre le Wiels et la gare du Midi propose des tatouages à tomber. Traits délicats, diversité des corps, des cartes de tarot et beaucoup de plantes (parce que c’est la vie !). Ces artistes engagées, garantissent un environnement safe et inclusif à toustes personnes qui souhaitent passer sous leurs aiguilles.

    À travers le tatouage, elles permettent à toustes de se réapproprier son corps et ses formes.

    Poésie, sensibilité et force se dégagent de leurs styles bien distincts. De l’art, mais pas que ! L’expérience sociale et humaine leur tient tout autant à cœur.

    Flash entre 50€ et 200€.

  • Women In Art

    Women of Art promeut et supporte les artistes femmes de par le monde. Venez découvrir le travail de Olivia Hernaïz et Déborah Robertis et échanger avec elles sur le sujet du genre dans le secteur culturel.

    𝗢𝗹𝗶𝘃𝗶𝗮 𝗛𝗲𝗿𝗻𝗮𝗶̈𝘇 vous présentera son jeu de l’oie « L’art et ma carrière » dont l’objectif est de réussir dans le milieu de l’art en tant que femme avec les discriminations que ça implique.

    𝗗𝗲́𝗯𝗼𝗿𝗮𝗵 𝗥𝗼𝗯𝗲𝗿𝘁𝗶𝘀, artiste extrémiste de la performance vérité, viendra échanger avec vous sur son art et le sexisme subit en tant qu’artiste femme.

  • Plan SACHA

    Plan SACHA sera présent pour sensibiliser à l’aide de petits jeux aux violences sexistes et sexuelles en milieu festif.

    Il a vu le jour dans le cadre de la campagne menée pendant le festival Esperanzah! en 2018, intitulée Le Déclin de l’Empire du Mâle. En deux mots, c’est un plan de lutte contre les violences sexistes et sexuelles spécialement pensé pour les milieux festifs.